Publié le 20 octobre 2017

Présentation du projet DataSud

DataSud est la nouvelle plateforme mutualisée de données ouvertes, géographiques et intelligentes de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, du Centre Régional pour l’Information Géographique en Provence-Alpes-Côte d’Azur et de leurs partenaires. Elle bénéficie pour son développement technique d’un soutien financier de l’Etat dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020 ainsi que du Conseil départemental des Hautes-Alpes.

Ce projet innovant s’inscrit dans la continuité des programmes ambitieux d’accompagnement à la production et la réutilisation de données portés Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur et le CRIGE Paca depuis plusieurs années.

Dans un contexte technologique et législatif en forte évolution, la Région et le CRIGE-PACA poursuivent l’objectif partagé de permettre aux producteurs, diffuseurs et réutilisateurs de données de publier, diffuser et réutiliser des données sur une plateforme multi-thématique fédératrice.

Dans ce contexte, les portails www.crige-paca.org et opendata.regionpaca.fr seront rénovés dès le second semestre 2018. Ils reposeront sur l’infrastructure de données mutualisée DataSud.

En premier lieu, DataSud doit permettre aux acteurs publics et leurs délégataires de se mettre en conformité avec les obligations réglementaires en matière de publication de données, notamment vis-à-vis des obligations récemment renforcées par plusieurs textes de Loi dont la Loi NOTRe, la Loi République Numérique, la Loi Valter, la Loi  pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, la Loi Transition énergétique pour la croissance verte, le Code des relations entre le public et l’administration…

DataSud permet ainsi à tout acteur public ou privé, partenaire de la Région ou du CRIGE-PACA de diffuser gratuitement ses données sur la plateforme. Il convient pour cela d’accepter les conditions d’utilisation et de créer un compte sur DataSud.

Les données constituent un pilier fondamental des stratégies de territoires intelligents. Elles constituent un enjeu incontournable en matière de transformation numérique des collectivités et du secteur privé. Orientée usagers à partir des données mises à disposition, DataSud souhaite catalyser le déploiement de nouveaux services numériques dans tous les secteurs.

Objectifs stratégiques

  • Proposer un guichet unique de la donnée en région
  • Massifier les données disponibles aux développeurs et startups.
  • Favoriser l’innovation publique et privée au service des territoires.
  • Garantir la souveraineté des données et de l’infrastructure.
  • Mutualiser un entrepôt de données, son hébergement et ses services.
  • Produire du bien numérique commun.

Territoire-plateforme

DataSud doit permettre de démultiplier les usages en sortant des approches de diffusion de données “en silo” qu’elles soient ouvertes, géographiques, publiques ou privées. DataSud s’inscrit dans une logique de “territoire-plateforme” (à l’instar de l’Etat plateforme) ou les données publiques comme privées doivent permettre de déployer des services numériques opérationnels à la population.

Santé, transports, tourisme, formation, énergies, l’innovation par les données doit permettre d’accélérer la transformation numérique dans tous les secteurs;  notamment à travers la multiplication des expérimentations, des projets de Recherche et Développement et des partenariats d’innovation public-privés.

DataSud se positionne comme une plateforme “tiers de confiance” permettant aux acteurs publics, aux GAFAMs, aux PMEs, à la société civile et aux citoyens d’inventer les services numériques de demain à partir des données mises à disposition. Le déploiement de ces nouveaux services dépend de l’acculturation des acteurs à la donnée tout comme de la qualité et la quantité de données diffusées par les partenaires sur DataSud.

Agilité

Voulu AGILE, le déploiement de DataSud s’opère à travers des cycles de développements itératifs de janvier 2017 et janvier 2020. Une version bêta de la plateforme est disponible depuis décembre 2017.

Courant 2018 plusieurs cycles de développement permettront d’augmenter les services proposés, notamment en matière d’indexation et de manipulation de données géographiques mais aussi de services collaboratifs comme la possibilité de partager des commentaires et de déclarer des réutilisations.

En bref :

  • Une centaine de producteurs de données devraient être intégrés sur DataSud au second semestre 2018.
  • Un groupe de bêta-testeurs va expérimenter la publication de données de janvier à mars 2018.
  • A terme DataSud pourra stocker 15 téraoctets de données dans le cloud souverain, Chez Jaguar Network.
  • Intégralement développé à partir de technologiques et langages Open Source, le code source de l’infrastructure de données sera reversé, documenté et maintenu sous licence ouverte sur une forge collaborative.
  • Commande publique DataSud : un accord cadre a été attribué à un groupement d’entreprises composé de NeoGeo Technologies, Quai13 et Jaguar Network.